porte entree Gyeongbokgung

Gyeongbokgung, l’imposant palais de Seoul

Cet article est disponible en... / This post is also available in: English

Il est forcĂ©ment dans toutes les listes de visites lorsque l’on dĂ©couvre Seoul. L’immense palais royal est incontournable, iconique et surtout, l’ais-je dĂ©ja dit ?, immense. Construit au 14e siècle, il a Ă©tĂ©, comme les quatre autres palais de la capitale, dĂ©truit lors des invasions japonaises du 16e siècle puis reconstruit au 19e siècle avec plus de deux siècles d’abandon. Seulement, moins de quatre ans plus tard, un nouvel incendie a dĂ©truit une grande partie des bâtiments. Il est ouvert au public depuis 1954 et Ă  partir de cette date, les restaurations se succèdent. Il est le palais le mieux « conservé » de Seoul.

Ce n’est pas mon palais prĂ©fĂ©rĂ©, je lui prĂ©fère Changdeokgung et son jardin mais il est clairement impressionnant. DĂ©jĂ  par sa taille, il faut plusieurs heures de visite si vous voulez vraiment tout dĂ©couvrir, de par sa porte d’entrĂ©e principale, de par son emplacement avec au nord les montagnes qui se dressent en toile de fond et au sud la grande avenue composĂ©e de la mairie de Seoul, Gwanghwamun, le coeur politique de la ville et la statue du roi Sejong, souverain le plus populaire (ayant crĂ©Ă© la langue corĂ©enne, forcĂ©ment, ça aide). Sans oublier que le cĂ©lèbre village hanok, composĂ©e de ruelles de maisons traditionnelles est Ă  quelques minutes de marche.

Il m’a fallu quatre mois après mon arrivĂ©e Ă  Seoul pour enfin franchir la porte de ce palais mais je ne le regrette pas. J’ai passĂ© une matinĂ©e entière Ă  dĂ©ambuler parmi les batiments et profiter d’une mĂ©tĂ©o parfaite pour me poser autour du plan d’eau Ă  l’intĂ©rieur du complexe, de loin mon endroit prĂ©fĂ©rĂ©.

Une chose que j’ai rĂ©ussi Ă  toujours louper (pas mal quand on habite pas loin pendant six mois…) c’est la relève de la garde. Contrairement Ă  Buckingham Palace, ces gardes ne travaillent pas rĂ©ellement et les deux relèves ne sont que pour le spectacle. En costume traditionnels colorĂ©s, ils incarnent le passĂ© de la CorĂ©e. (Ă  10h et Ă  14h lorsque le palais est ouvert)

Autre chose dont je ne peux pas trop parler ce sont les deux musĂ©ees Ă  l’intĂ©rieur du palais : le musĂ©e national folklorique et le musĂ©e national des palais. J’aime souvent les musĂ©es mais ces deux lĂ  ne m’inspiraient pas plus que ça (surement une grosse erreur de ma part) et je ne cherche pas Ă  visiter un endroit simplement pour Ă©crire dessus ensuite (fact : les 4 articles qui se battent en duel sur mon blog) ou pour poster une photo (non-lien vers mon Instagram inactif depuis 6 mois). Mais je vous en parle en passant, il y a deux musĂ©es, dont voici les liens si vous ĂŞtes interessĂ©s :

National Folk Museum : https://www.nfm.go.kr/english/index.do (la version française est surement rĂ©alisĂ©e par Google Trad, j’ai donc mis le lien anglais).

National Palace Museum : https://english.visitkorea.or.kr/enu/ATR/SI_EN_3_1_1_1.jsp?cid=268178 (le site officiel n’est pour l’instant qu’en corĂ©en).

Ces deux musĂ©es sont gratuits, l’admission Ă©tant comprise dans le billet du palais.

Mais il y a mieux que Gyeongbokgung de jour, c’est Ă©videmment Gyeongbokgung de nuit. Alors lĂ  , les choses se compliquent. Le palais est ouvert quelques semaines dans l’annĂ©e seulement Ă  partir de la tombĂ©e de la nuit. Cela a lieu entre fin avril et fin octobre. Les dates de 2020 n’ont pas Ă©tĂ© annoncĂ©es, elles vont dĂ©pendre de la situation sanitaire dans le pays mais plusieurs informations :

– Les touristes ne peuvent pas acheter les billets en ligne, il faut les acheter au palais, avant l’ouverture des portes (entre 19h et 19h30 selon les mois et le coucher du soleil). Venez très en avance, le nombre de place est limitĂ©e et il y a beaucoup beaucoup de monde. Je suis arrivĂ©e une bonne heure avant l’ouverte et la queue faisait dĂ©jĂ  la moitiĂ© de la cour.

– L’ensemble du palais n’est pas accessible, je dirais que la moitiĂ© est visible, mais ça vaut vraiment le coup, l’atmosphère est totalement diffĂ©rente avec les lumières.

Site officiel du palais : http://www.royalpalace.go.kr:8080/html/eng_gbg/main/main.jsp